Les bronchites chroniques : point de vue ostéopathique.

Les bronchites chroniques sont des affections respiratoires caractérisées par une inflammation persistante des bronches. Elles peuvent être causées par divers facteurs tels que le tabagisme, la pollution atmosphérique, les infections virales ou bactériennes récurrentes, et d'autres irritants environnementaux. Les symptômes typiques comprennent une toux persistante avec production de mucus, des difficultés respiratoires et parfois des épisodes de fièvre.

En ostéopathie, la prise en charge des bronchites chroniques peut être envisagée dans une approche globale visant à restaurer l'équilibre et la fonctionnalité du corps. Voici quelques concepts ostéopathiques pertinents à considérer :

  • Mobilité thoracique et diaphragmatique : L'ostéopathie considère que la mobilité normale des structures thoraciques, y compris les côtes et la cage thoracique, ainsi que la fonction du diaphragme, est essentielle pour une respiration optimale. Des restrictions de mobilité dans ces régions peuvent compromettre la capacité respiratoire et contribuer aux symptômes des bronchites chroniques.
  • Drainage lymphatique et circulation sanguine : Une circulation lymphatique et sanguine adéquate est nécessaire pour éliminer les débris et les agents pathogènes des voies respiratoires. L'ostéopathie peut favoriser le drainage lymphatique et la circulation sanguine en traitant les zones de congestion ou de blocage dans le thorax et les régions adjacentes.
  • Innervation et réflexes viscéraux : Les nerfs qui innervent les poumons et les voies respiratoires sont également connectés à d'autres structures du corps.  Des dysfonctionnements dans d'autres régions du corps peuvent influencer les voies respiratoires et contribuer aux symptômes des bronchites chroniques. Des techniques réflexes seront donc nécessaires au bon rétablissement des troubles concernés.
  • Posture et mécanique respiratoire : Une posture déséquilibrée peut exercer une pression excessive sur les structures thoraciques et limiter l'amplitude respiratoire. L'ostéopathie peut aider à corriger les déséquilibres posturaux et à restaurer une mécanique respiratoire optimale, ce qui peut soulager les symptômes des bronchites chroniques.
  • Gestion du stress et du système nerveux autonome : Le stress chronique peut affecter le système nerveux autonome et avoir un impact sur la fonction respiratoire. L'ostéopathie peut inclure des techniques de relaxation et de gestion du stress pour favoriser un état de détente et aider à réguler le système nerveux autonome, ce qui peut avoir des effets bénéfiques sur les symptômes respiratoires.

L'approche ostéopathique pour les bronchites chroniques peut varier en fonction des besoins individuels du patient et peut inclure des techniques manuelles telles que la mobilisation articulaire, la manipulation des tissus mous, la thérapie cranio-sacrée et d'autres modalités thérapeutiques. Cependant, il est important de noter que l'ostéopathie ne remplace pas les traitements médicaux conventionnels pour les maladies respiratoires, mais peut être utilisée en complément pour soutenir la santé respiratoire globale et améliorer le bien-être du patient.


Traitement en Médecine Conventionnelle :

  • Médicaments Bronchodilatateurs : Ils aident à ouvrir les voies respiratoires en détendant les muscles bronchiques, facilitant ainsi la respiration.
  • Corticostéroïdes Inhalés : Ces médicaments réduisent l'inflammation des voies respiratoires, aidant à contrôler les symptômes de la bronchite chronique.
  • Antibiotiques : Prescrits en cas d'infection bactérienne associée à la bronchite chronique ou pour prévenir les exacerbations.
  • Thérapie d'Oxygène : Fournit de l'oxygène supplémentaire pour améliorer les niveaux d'oxygène dans le sang chez les patients présentant une hypoxémie.
  • Vaccinations : La vaccination antigrippale et antipneumococcique est recommandée pour réduire le risque d'infections respiratoires chez les patients atteints de bronchite chronique.
  • Réhabilitation Pulmonaire : Un programme complet comprenant des exercices respiratoires, de l'éducation sur la gestion de la maladie et un soutien psychosocial pour améliorer la qualité de vie.


Précisons et développons certains traitements complémentaires en Ostéopathie :

  • Manipulation Ostéopathique : Les ostéopathes utilisent des techniques manuelles structurelles ou réflexes pour aider à rétablir l'équilibre du corps, ce qui peut améliorer la fonction respiratoire en libérant les tensions dans les tissus mous et en améliorant la mobilité thoracique.
  • Thérapie Crânio-sacrée : Cette approche douce vise à améliorer la circulation du liquide céphalo-rachidien autour du cerveau et de la moelle épinière, ce qui peut favoriser une meilleure fonction respiratoire.
  • Techniques de Drainage Lymphatique : L'ostéopathie peut inclure des techniques visant à stimuler le système lymphatique pour éliminer les toxines et les débris des tissus pulmonaires, favorisant ainsi une meilleure santé respiratoire. Il existe des systèmes comme le "DIAVEIN" version plus sophistiquée de l'ancien "DATAVEIN" déjà très performant à l'époque. Voir l'article consacré à ce type de traitement.
  • L'utilisation du Bol d'Air Jacquier : Encore appelé " Oxygénation Bio Catalytique " qui est une grande méthode pour prévenir et traiter beaucoup de problèmes liés au système ORL et pulmonaire. Cette méthode sera développé dans un prochain article ...    
  • Conseils en Hygiène de Vie : Les ostéopathes peuvent fournir des conseils sur les habitudes de vie, y compris la posture, la respiration et l'alimentation, pour soutenir la santé respiratoire à long terme.

Approche Intégrative :

Dans de nombreux cas, une approche intégrative combinant la médecine conventionnelle et l'ostéopathie peut être bénéfique pour les patients atteints de bronchite chronique. Cette approche peut permettre une gestion plus complète des symptômes, en traitant à la fois les aspects physiologiques et structurels de la condition. Cependant, il est important que toute intervention ostéopathique soit effectuée en collaboration avec le plan de traitement médical du patient et sous la supervision d'un professionnel de la santé qualifié.




À lire également

Les colopathies fonctionnelles

Date : Publié par Tags : , , ,
Les différents traitements naturels utilisés pour améliorer les colopathies fonctionnelles, pathologies touchant plus particulièrement les jeunes et les femmes. L'aspect alimentaire est à prendre en compte en priorité mais aussi d'autres approches qui peuvent être décisives dans l'amélioration de la symptomatologie.

La douleur de la hanche

Date : Publié par Tags :
Comment traiter la douleur de la hanche ou coxalgie par des méthodes naturelles comme l'ostéopathie ou l'étiopathie, l'homéopathie, l'acupuncture classique ou l'auriculothérapie, non invasives et améliorer ainsi son périmètre de marche. Utilisation également du PRP ou de l'acide hyaluronique.