Ionocinèse

Date : Publié par Tags : , , , , , ,

L'ionocinèse et les champs électriques régulés.

C'est une méthode qui consiste à disposer le patient entre 2 électrodes parcourues par un courant continu mais dont l'intensité doit être parfaitement invariable afin d'éviter toutes perturbations dans l'activité électrique physiologique du corps. 

La résistance électrique dans les tissus vivants varie d'une manière très irrégulière d'où la difficulté de mettre au point un système de traitement où l'intensité électrique serait stable.

Le docteur Janet a réussi à surmonter cet obstacle en réalisant un appareil générant un champs électrique régulé et permettant de faire 4 thérapies en une, avec une tolérance et un confort maximal pour le patient.

  • Hydratation ciblée des tissus 
  • Action du silicium organique en interne
  • Possibilité pour les médecins d'introduire certains médicaments localement, un produit introduit par voie électrique a montré une action plus prolongée avec une élimination beaucoup plus lente, et des effets secondaires atténués.
  • Et enfin un réveil des courants électro-endogènes. En effet, chaque organe a une activité électrique qui lui est propre, et lorsque cette activité est atténuée, les processus physiologiques peuvent être altérés. Le fait d'envoyer ces courants régulés peut relancer alors le fonctionnement normal de l'organe.


Vidéo


La technique d'ionocinèse peut être complétée dans le même temps par la négativation rythmée selon Charles Laville. Malgré les bons résultats des expérimentations pratiquées en milieu hospitalier dans les années 30, la méthode fut pratiquement oubliée. Les résultats sont intéressants dans de nombreux domaines en particulier dans certaines algies post-traumatiques, névralgies mais aussi dans le traitement de certaines cicatrices douloureuses et sur la rétraction de l'aponévrose plantaire.



Nombre de séances en cabinet :

8 séances dont 2 par semaine. Forfait de 510 euros. Me contacter par téléphone.





À lire également