Les sinusites

Date : Publié par Tags : , , ,

Les sinusites

Les processus inflammatoires de la muqueuse nasale se répercutent immanquablement sur celle des sinus. 

La sinusite aigue est un processus infectieux des sinus paranasaux. Généralement, elle se forme par continuité à partir de la muqueuse nasale, favorisée par le blocage des orifices de drainage, la virulence de l'agent infectieux et les caractéristiques individuelles du terrain du sujet c'est à dire entre autres de son immunité.

La forme la plus fréquente présente une première phase catarrhale avec sécrétions muqueuses, céphalée et fièvre puis dans un second temps suit une phase purulente avec sécrétions abondantes et où les douleurs maxillaires s'accentuent.

Si la sinusite ne s'améliore pas dans les 72 heures, une consultation médicale est de rigueur

Traitements :

Homéopathie :

Dans la phase congestive initiale, dominée par la douleur, l'usage de Belladona ou de Lachesis peut être employé en basse dilution dans les formes caractérisées par une sécrétion rare 5CH et en haute dilution 30CH si les sécrétions sont abondantes. Il est recommandé d'associer également Pyrogénium. D'autres remèdes homéopathiques sont également intéressants comme Kali Bichromicum, Hydrastis ou Hépar Sulfur. A voir avec l'homéopathe.

Les Huiles essentielles :

Par voie orale, les capsules d'Origan peuvent lutter contre l'infection en stimulant l'immunité, il faudra compléter le traitement général par un traitement local nasal en utilisant des gouttes (2 à 3 gouttes) dans chaque narine. Un mélange par exemple de 2ml d'Eucalyptus Dives pour 1ml de Mentha Piperita dilué dans 30ml d'huile d'amande douce mais d'autres solutions peuvent être proposées.

L'utilisation d'un inhalateur électrique, acheté en pharmacie, avec une composition aromatique spécifique comme "Aromasol" est également très intéressant pour agir en local.

L' acupuncture :

Surtout digne d'intérêt lorsqu'il s'agit d'une sinusite non infectieuse comme par exemple une allergie.

L' ostéopathie : 

Nécessaire dans tous les cas, il y a des manœuvres spécifiques au niveau de la face pour libérer les sinus. Il faut regarder également la zone cervicale en particulier C1C2C3. Associé à de la sympathicothérapie, les résultats sont excellents et relativement rapide.

D'autres types de traitements peuvent être envisagé comme la Mil-Thérapie ou  La Scénar-Thérapie

  




À lire également

Les colopathies fonctionnelles

Date : Publié par Tags : , , ,
Les différents traitements naturels utilisés pour améliorer les colopathies fonctionnelles, pathologies touchant plus particulièrement les jeunes et les femmes. L'aspect alimentaire est à prendre en compte en priorité mais aussi d'autres approches qui peuvent être décisives dans l'amélioration de la symptomatologie.

La douleur de la hanche

Date : Publié par Tags :
Comment traiter la douleur de la hanche ou coxalgie par des méthodes naturelles comme l'ostéopathie ou l'étiopathie, l'homéopathie, l'acupuncture classique ou l'auriculothérapie, non invasives et améliorer ainsi son périmètre de marche. Utilisation également du PRP ou de l'acide hyaluronique.